Accueil
Couru en vrai
Interviews
Grands fondus
Ultras mythiques
Ze USA fondus
HK Fu Fu
Entraînement
Livres-Ciné

 

Ki Kon Est ?

Qu'est-ce qu'un coureur d'ultrafond ?

Ultrafondus reprend à son compte cette définition du marcheur, livrée par Serge Daney, théoricien du cinéma :

"C'est quelqu'un qui ne compte que sur lui-même. Il n'a que son corps. Tant qu'on ne touche pas à son corps, il va où il veut. Il n'a pas à se plaindre, parce que c'est une jouissance absolue, d'aller où on veut."

Serge Daney, tiré de ses entretiens avec Serge Toubiana

Ce site est né en mai 2001 du désir de parler en essayant de pas se prendre au sérieux (parfois c'est difficile tellement on a conscience de sa propre perspicacité...) de toutes les courses à pied qui dépassent les 42,195 kilomètres. Et qui les dépassent strictement.

Un jour naquit donc http://ultrafondu.free.fr, un bébé pas très lourd à la naissance mais destiné à prendre beaucoup de pages... Un bébé qui peut même causer quand on écrit sur la boîte du site, ultrafondu@free.fr, ou directement au webmaster, pgiovanelli@hotmail.com. Sentez-vous libre d'abuser de ces adresses !

Quant au webmaster, il est journaliste dans le civil et accessoirement fondu d'ultrafond. Ces deux défauts de poids l'ont mené à ce site pensé comme le magazine a-périodique (un joli mot pour dire que je mets à jour quand je peux) qu'il aurait aimé lire sur Internet ou ailleurs.

Bon, bah il fallait aussi trouver un credo, un paradigme existentiel qui baliserait savamment et de jolie façon l'esprit d'UFO. Après moults creusages de méninges, il est ressorti pas grand-chose de plus qu'une grande fainéantise. En gros, ça donne (pouf pouf) :

Article 1 - A partir de 42,196 kilomètres parcourus d'une traite essentiellement en courant, tu es un UFO.
Article 2 - Quand l'UFO doit choisir comment perdre son temps, il va courir.
Article 3 - La blessure est la pire hantise de l'UFO, car elle l'oblige à s'arrêter.
Article 4 - L'UFO peut chercher la performance, mais c'est juste pour courir plus longtemps ensuite.
Article 5 - L'UFO court partout, tout le temps, vêtu comme il peut. Il est tridimensionnel.
Article 6 - L'UFO est un animal (forcément) paisible (évidemment).
Article 7 - L'UFO est têtu et il a une idée fixe... devinez laquelle (oui, celle là aussi... mais l'autre également).
Article 8 - Par extension, l'UFO aime tout ce qui est long, exagéré et difficile.
Article 9 - L'UFO aime échanger ses expériences sur tous les domaines, pourvu que ça le fasse courir plus longtemps.
Article 10 - L'UFO n'a pas peur d'aller courir tout seul, ni la nuit, ni en rase campagne.
Article 11 - L'UFO jeune mesure en kilomètres, l'UFO expérimenté calcule en heures et en jours, l'UFO sage se projette dans les années.
Article 12 - Au stade ultime de l'accomplissement, la course à pied n'est plus ni une contrainte, ni une fin en soi. Elle est naturelle, au même titre que la marche ou la respiration.
Article 13 - L'UFO a le sens du rythme et cherche le mouvement perpétuel (qui n'est pas juste une image sexuelle).
Article 14 - L'UFO peut choisir d'être tout le contraire de ce qui précède si ça lui chante.

 
Accueil | Nouveautés | Plan | En vrai | Interviews | Grands Fondus
Ultras Mythiques | USA |
Entraînement | Livres-Ciné | Forum | Ki kon est ?
L'UFO aime tout ce qui est long, exagéré et difficile (Charte UFO, art. 8)